Aïd Moubarak !

Le message du président Obama à l’occasion de l’Aïd al-Fitr


French translation of
Statement by the President on the Occasion of Eid al-Fitr

À l’arrivée du premier croissant de la nouvelle lune, Michelle et moi présentons nos salutations les plus chaleureuses à ceux et à celles qui célèbrent l’Aïd al-Fitr aux États-Unis et dans le monde entier.

Pour les Américains musulmans, l’Aïd offre l’occasion de méditer sur les 30 jours précédents de jeûne et de renouveler leur attachement aux valeurs de gratitude, de compassion et de générosité. Dans les quartiers et les foyers à travers le monde, cette occasion spéciale commence aux premières lueurs de l’aube, quand dans les familles on revêt ses plus beaux habits pour se préparer aux prières et aux festivités. Les logis se parent d’ornements et de lanternes. On s’offre des cadeaux, on glisse de l’argent dans des enveloppes pour les enfants. Avant tout, l’Aïd est le moment où des êtres chers se rassemblent pour célébrer ce jour de fête.

Les Américains musulmans sont aussi divers que notre nation — ils sont noirs, blancs, latinos, asiatiques et arabes. Les célébrations de l’Aïd à travers le pays nous rappellent notre histoire dont nous sommes fiers, celle d’un pays construit par des personnes issues de tous les horizons ; celle de la liberté religieuse et des libertés civiques ; celle de l’innovation et de la force. Cet héritage ne serait pas possible sans les apports des Américains musulmans qui rendent notre pays plus fort encore.

Au cours du mois qui vient de s’écouler, notre pays et le monde ont subi des épreuves et des actes de violence gratuite qui nous ont brisé le cœur et déchiré l’âme. Nos prières se tournent vers les centaines d’innocents, dont beaucoup de musulmans, qui ont perdu la vie pendant le ramadan dans des endroits tels qu’Orlando, Istanbul, Dacca, Bagdad et Médine.

Aux États-Unis aussi, nous avons assisté à l’accroissement des attaques contre les Américains musulmans. Personne ne devrait jamais avoir peur ni se sentir en danger sur son lieu de culte. Beaucoup d’Américains ont pris part au ramadan en participant bénévolement à des actions de solidarité en faveur de personnes dans le besoin et même en jeûnant pendant quelques jours avec leurs collègues de travail musulmans. Face à la haine, ce sont nos valeurs américaines et notre force qui nous unissent, nous rapprochent et nous protègent — et notre nation y gagne en force et en sécurité.

Les Américains musulmans font partie de notre famille américaine depuis la fondation de notre pays. À l’occasion de l’Aïd cette année, nous réitérons notre détermination à protéger les Américains musulmans contre l’intolérance et la xénophobie, tandis que nous célébrons les contributions des Américains musulmans dans tout le pays, y compris celles d’un des plus illustres parmi nous, le champion du peuple Mohamed Ali, à qui nous avons dit adieu pendant ce ramadan. Ce mois-ci, Michelle et moi organiserons une célébration de l’Aïd à la Maison Blanche, et nous nous réjouissons à la perspective d’accueillir des Américains des quatre coins du pays pour célébrer cette fête.

Notre famille souhaite à la vôtre un Aïd Moubarak !