Déclaration du Président Obama sur la tragédie d’Orlando en Floride (extraits)

Nightclub Shooting Florida Vigil

Aujourd’hui, en tant qu’Américains, nous déplorons les meurtres brutaux – un horrible massacre – de dizaines d’innocents. Nous prions pour leurs familles qui, le cœur brisé, cherchent des réponses. Nous sommes solidaires avec les habitants d’Orlando, frappés par une terrible attaque. Bien que l’enquête ne fasse que débuter, nous en savons assez pour dire que ce fut un acte de terreur et un acte de haine. Et en tant qu’Américains, nous sommes unis dans la douleur, dans l’indignation et la détermination à défendre notre peuple.

Nous ne connaissons pas encore tous les faits, mais une enquête a été ouverte. Nous ne pouvons encore émettre aucun jugement définitif. Le FBI a déployé les dispositifs prévus pour les actes de terrorisme. J’ai donné la consigne de n’épargner aucun effort pour déterminer si le meurtrier entretenait une quelconque relation avec des groupes terroristes. Une chose est sûre, c’est la haine qui a motivé ses actes. Nous saurons dans les prochains jours pourquoi et comment cette tragédie a eu lieu, et nous irons là où les pistes nous mèneront.

Aujourd’hui est un jour déchirant pour tous nos amis; pour tous nos compatriotes, qu’ils soient lesbiennes, gays, bisexuels ou transgenres. L’assassin a ciblé une boîte de nuit, où les gens viennent pour se retrouver, danser, chanter et vivre. Cet établissement représente plus qu’un simple lieu de divertissement : c’est un endroit où règnent la solidarité et la liberté, où les gens se rassemblent pour faire connaître leur cause, partager leurs opinions et se battre pour le respect de leurs droits civils.

Ces évènements sont le triste rappel que toute attaque contre les Américains – indépendamment de la race, l’ethnicité, la religion ou l’orientation sexuelle – est une attaque contre nous tous et contre les valeurs fondamentales d’égalité et de dignité qui nous définissent en tant que pays. Et aucun acte de haine ou de terreur ne changera jamais qui nous sommes ou les valeurs qui font de nous des Américains.

Aujourd’hui, nous avons subi la fusillade la plus meurtrière de toute l’histoire des États-Unis. Le tireur disposait apparemment d’une arme de poing et d’un puissant fusil d’assaut. Ce massacre est par conséquent un triste rappel de la facilité avec laquelle il est possible de se procurer une arme pour attaquer une école, un lieu de prière, un cinéma ou une boîte de nuit. Nous devons choisir si c’est ce genre de pays que nous voulons être. Mais ne rien y faire constitue déjà un choix en soi.

Dans les heures et les jours à venir, nous allons en apprendre davantage sur les victimes de cette tragédie. Leurs noms. Leurs visages. Qui ils étaient. La joie qu’ils ont apportée à leurs familles et à leurs amis, et la différence qu’ils ont faite dans ce monde. Dites une prière pour eux et dites une prière pour leurs familles – que Dieu leur donne la force de supporter l’insupportable. Et qu’il nous donne à tous la force d’être là pour les aider, et la force et le courage de changer. Nous devons montrer que ce qui nous définit, en tant que pays, c’est la façon dont ils ont vécu leur vie et non la haine de celui qui nous les a enlevés.

En ces moments difficiles, inspirons-nous de ces actes empreints d’héroïsme et d’altruisme; d’amis qui s’entraident, qui prennent soin les uns des autres et qui sauvent des vies. Face à la haine et la violence, nous nous aimerons les uns les autres. Nous ne céderons pas à la peur ni ne nous monterons les uns contre les autres. Au contraire, nous resterons unis, en tant qu’Américains, pour protéger notre peuple, défendre notre nation et prendre les mesures qui s’imposent contre ceux qui nous menacent.

Que Dieu bénisse les Américains que nous avons perdus ce matin. Qu’il apporte réconfort à leurs familles. Et qu’il continue à veiller sur notre pays, qui nous est si cher. Merci.