Les Etats-Unis et le Conseil de l’Europe

Un des éléments essentiels dans la relation entre le Conseil de l’Europe et les États-Unis est qu’ils partagent les même idéaux et valeurs fondamentales de respect de droits de l’homme, de la démocratie et de l’état de droit. C’est ce qui les soude et cette caractéristique fondamentale apparait en haut de la résolution (95)37 relative au statut d’observateur pour les États-Unis auprès du Conseil de l’Europe de 1995.

Outre la représentation aux comités d’experts et aux conférences des ministres du Conseil de l’Europe, les États-Unis coopèrent étroitement avec le Conseil de l’Europe sur des sujets bien précis grâce à la signature de traités négociés au sein du Conseil de l’Europe. Un exemple marquant de cette coopération concerne la Convention sur la Cybercriminalité, dite Convention de Budapest, qui est le seul instrument international contraignant concernant la question de cybercriminalité.