Journée de la Terre 2022

Journée de la Terre 2022

Département d’État des États-UnisAntony J. Blinken, secrétaire d’ÉtatLe 22 avril 2022Communiqué de presse

Alors que nous célébrons la 52e Journée de la Terre, nous pouvons considérer l’année écoulée comme la période au cours de laquelle nous avons donné une impulsion à notre engagement mondial en faveur d’une planète plus saine.

Cette administration a fait de la crise climatique une priorité de politique étrangère en s’efforçant de renforcer l’ambition mondiale de réduire les émissions de gaz à effet de serre, en insufflant la dimension climatique dans notre politique générale et en augmentant considérablement les investissements dans l’adaptation et la résilience climatiques. Grâce au leadership des États-Unis lors de la COP26 à Glasgow, le monde est beaucoup plus susceptible de parvenir à limiter l’augmentation de la température mondiale à 1,5 degré Celsius. Nous avons également publié la stratégie à long terme des États-Unis en vertu de l’Accord de Paris, qui expose la manière dont nous parviendrons à une économie à neutralité carbone d’ici 2050 et, en partenariat avec l’UE, nous avons mobilisé plus d’une centaine de pays dans la lutte pour la réduction des émissions de méthane, considérée comme la stratégie à court terme la plus efficace pour limiter le réchauffement. En outre, le président Biden a engagé les États-Unis à atteindre l’objectif ambitieux de préserver au moins 30 % des terres et des eaux des États-Unis d’ici 2030, et nous espérons que d’autres pays du monde adopteront des mesures de préservation tout aussi ambitieuses.

Les États-Unis sont également fiers du rôle important qu’ils ont joué pour obtenir un consensus à l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement cette année, afin de lancer un processus de négociation international en vue d’un accord mondial visant à mettre fin à la pollution plastique. Cette initiative souligne l’importance de lutter contre la pollution tout en s’attaquant au changement climatique et aux autres défis environnementaux. Le département œuvre également pour soutenir la vision de l’administration en matière de durabilité des activités du gouvernement fédéral, qui met les agences sur la voie de la neutralité carbone.

Alors que nous faisons le bilan de nos actions, nous restons conscients de la réalité : les communautés du monde entier souffrent actuellement de la destruction et de la dégradation de l’environnement, notamment celles d’Ukraine qui subissent des pertes humaines dévastatrices en raison de l’invasion russe. En cet anniversaire de la Journée de la Terre, nous continuons de travailler à des solutions environnementales et diplomatiques qui favorisent une planète plus saine pour tous.


Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.