Journée à la mémoire des victimes de la Shoah (Yom HaShoah)

A woman lays a flower at the Yad Vashem Holocaust memorial on remembrance day, in Jerusalem, Monday, April 24, 2017. Israel is marking its annual Holocaust remembrance day in memory of the 6 million Jews systematically killed by Nazi Germany and its collaborators during World War II. (AP Photo/Dan B

Communiqué de presse
Rex W. Tillerson, Secrétaire d’État
Washington, le 24 avril 2017

Aujourd’hui, en ce Yom Hashoah – journée à la mémoire des victimes de la Shoah, qui marque l’anniversaire du soulèvement du ghetto de Varsovie – nous rendons hommage aux six millions de Juifs qui ont été assassinés de manière systématique par les nazis et leurs collaborateurs. Nous nous souvenons également de tous les individus ciblés par les nazis pour être persécutés et tués. Cette année, le département d’État a organisé un événement, en coopération avec les ambassades de Lituanie, du Japon et d’Israël, qui rendait hommage à la mémoire de Chiune Sugihara, consul japonais en Lituanie en 1939-40. Le consul Sugihara a sauvé la vie de quelque 6 000 Juifs et autres victimes du nazisme en leur octroyant des visas de transit vers le Japon.

Leo Melamed, sauvé par le consul quand il était enfant, nous a rappelés lors de cet événement que Sugihara savait instinctivement que sauver des vies était « ce qu’il fallait faire ». Des dizaines de milliers de descendants de Juifs et d’autres victimes sont aujourd’hui vivants parce que le consul Sugihara a obéi à cet impératif très simple et en même temps incroyablement courageux. C’est un grand privilège que des survivants de l’Holocauste continuent à nous inspirer en partageant avec nous leurs souvenirs de témoin direct, et à renforcer notre détermination à combattre l’antisémitisme et toutes les formes de haine.

Nous vous proposons cette traduction à titre gracieux. Seul le texte original en anglais fait foi.
Image : © AP Image