CLARKE, Kenny (1914-1985)

Kenny Clarke, à Londres en 1969 (AP Photo)
Kenny Clarke, à Londres en 1969 (AP Photo)

Batteur, né à Pittsburgh (Pennsylvanie), mort à Montreuil (France)
Kenny Clarke est déjà un batteur reconnu, ayant enregistré avec tous les géants du jazz de son époque (il a en particulier fait partie du Modern Jazz Quartet), lorsqu’il décide de venir vivre en France en 1956. Il dit avoir rêvé d’habiter à Paris depuis qu’il a douze ans. En 1957, avec Miles Davis, il compose en une nuit la musique du film de Louis Malle Ascenseur pour l’échafaud. De 1958 à 1966, il se produit régulièrement au Club-Saint-Germain, 13 rue Saint-Benoît (6e) et au Blue Note, 27 rue d’Artois (8e) avec Bud Powell, qui vit aussi à Paris, et avec de grands noms du jazz de passage en France, comme Dexter Gordon, Lester Young, Bill Coleman, Stan Getz ou Chet Baker. En 1962, il achète un pavillon à Montreuil, près de Paris, au 142 bis, rue de Rosny, où il accueille fréquemment des jazz-men américains en tournée en Europe. En 1967, il fonde une école de batterie à Paris, puis à Saint-Germain-en-Laye, et finalement à Montreuil. Tout au long des années 1970 et au début des années 1980, il continue à vivre et à se produire en Europe. Il meurt chez lui, à Montreuil, le 26 janvier 1985. Il est incinéré et ses cendres reposent à Paris, au columbarium du Cimetière du Père-Lachaise (20e). En 2005, une rue Kenny Clarke est baptisée en son honneur à Montreuil.