BALDWIN, James (1924-1987)

L'écrivain James Baldwin en France à Saint Paul de Vence en 1983 (AP Photo)

Écrivain, né à New York City (New York), mort à Saint-Paul-de-Vence (France)

Né à Harlem, James Baldwin s’est tourné vers la littérature après avoir été prédicateur pendant son adolescence. En 1948, il obtient une bourse de la Rosenwald Fellowship qui lui permet de venir à Paris. Il devient membre du groupe d’écrivains afro-américains expatriés qui comprend aussi Chester Himes et surtout Richard Wright, que Baldwin considère comme son mentor. Il reste en Europe dix ans, résidant principalement à Paris, faisant quelques séjours en Suisse et en Turquie. Pendant cette période, il rédige ses deux premiers romans, La Conversion (1953), qu’il écrit en grande partie au premier étage du Café de Flore, 172 Boulevard Saint-Germain (6e), et La Chambre de Giovanni (1956), ainsi qu’un essai, Chronique d’un pays natal (1955). Il retourne aux États-Unis de 1957 à 1970, et participe à la lutte pour les droits civiques. En 1970, James Baldwin s’installe sur la Côte d’Azur, à Saint-Paul-de-Vence, dans une ancienne maison provençale. Il y rédige ses dernières œuvres, notamment Harlem Quartet (1979). Il y reçoit la visite de ses amis, en particulier Beauford Delaney, Nina Simone et Joséphine Baker. Il est fait Commandeur de la Légion d’Honneur en 1986. Il décède à Saint-Paul-de-Vence le 1er décembre 1987.