JONES, James (1921-1977)

Écrivain, né à Robinson (Illinois), mort à Southampton (New York)
Ayant acquis une renommée internationale grâce à son roman Tant qu’il y aura des hommes (1951), basé sur ses souvenirs de guerre (pendant la Seconde Guerre mondiale, il a combattu dans le Pacifique et a pris part à la Bataille de Guadalcanal), James Jones vit avec sa famille 10 quai d’Orléans (4e) entre 1958 et 1975. L’endroit devient un lieu de rencontre pour les écrivains et les artistes de l’époque. C’est là qu’il rédige une partie du scénario du film Le jour le plus long (sorti en 1962) avec son ami Romain Gary, ainsi que les romans La ligne rouge (1962), et Le joli mois de mai (1971), basé sur ses impressions des événements de Mai 68. En 1990, sa fille, Kaylie Jones, évoquera le souvenir de ces années parisiennes dans son roman autobiographique, La fille d’un soldat ne pleure jamais.