L’ANTICHAMBRE HARRIMAN (visible depuis le Grand Cabinet)

Cette antichambre a été nommée en l’honneur de l’Ambassadeur W. Averell Harriman, qui dirigea l’administration du Plan Marshall pour Europe depuis ce bâtiment de 1948 à 1950.

Au 18ème siècle, cette seconde antichambre avait un décor très sobre. Les murs étaient tendus d’un ensemble de tapisseries de Beauvais représentant des scènes pastorales d’après François Boucher. Le sol était dallé de pierres noires et blanches.

Au 19ème siècle, le décor fut considérablement modifié et agrémenté par la famille Rothschild. Les tapisseries furent remplacées par la mise en place d’un décor de tissu et de passementerie et par l’ajout de dorures.

Les quatre étroits panneaux de lambris sculptés et dorés datent du 18ème siècle. Ils ont été achetés et disposés ici par la famille Rothschild. Ils ont été allongés en partie haute lors de leur installation afin de les adapter à l’espace mural. Ils ont été exécutés, ainsi que ceux disposés dans le cabinet ovale, vers 1771 par Jean-Baptiste Feuillet et Joseph Métivier pour le salon carré du Pavillon de Louveciennes, dans les Yvelines, construit initialement pour Madame du Barry, favorite de Louis XV.

Les trois dessus-de-porte en bas-relief de plâtre représentant des motifs de vases encadrés d’enfants tenant une guirlande de fleurs, dont l’un a été ajouté au 19ème siècle, sont attribués à François-Joseph Duret.

La cheminée en marbre blanc veiné, elle aussi ajoutée au 19ème siècle, est inspirée de celle du salon en rotonde du Château de Bagatelle (Bois de Boulogne), œuvre de l’architecte François-Joseph Bélanger. Elle est venue remplacer un poêle monumental. Enfin, comme dans les deux autres antichambres, le dallage en pierre qui recouvrait les sols a été remplacé à la même époque par un parquet.

Le décor tel qu’il est présenté aujourd’hui s’inspire donc du décor réalisé au 19ème siècle. La magnifique tenture damassée cramoisie qui orne les murs a été réalisée par Tassinari & Chatel dans leurs ateliers de Lyon. La statuette Art Nouveau est signée Marcel Debut et a été offerte antérieurement à la dernière campagne de restauration du grand appartement.