47, rue Vieille-du-Temple – Hôtel Amelot de Bisseuil, dit Hôtel des Ambassadeurs de Hollande

Hôtel Amelot de Bisseuil
Hôtel Amelot de Bisseuil

Derrière un portail orné d’une Gorgone sculptée se cache une des plus belles demeures construites dans le Marais. L’Hôtel Amelot de Bisseuil, dit Hôtel des Ambassadeurs de Hollande, fut érigé entre 1657 et 1660.

Un siècle plus tard, entre 1775 et 1778, l’écrivain, homme d’affaires, mais aussi espion et marchand d’armes, Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799) y fonda la maison Roderiguez, Hortalez et Cie, une compagnie maritime fictive subventionnée par les gouvernements français et espagnol, dont le but était de venir en aide aux colons américains insurgés sans compromettre la France. A cette époque, la France était en effet encore officiellement en paix avec l’Angleterre.

L’opération, soutenue par le Roi Louis XVI, permit l’armement de vaisseaux ainsi que la récolte de plus d’un million de livres afin de contribuer à la préparation matérielle et au financement de la Guerre d’indépendance américaine.

Voir aussi : Angle de la rue Raynouard et de la rue Singer (16e).